Visite d’entreprise : Carré Papillon

Une partie de l’équipe de Montélimar a rendu visite à Emmanuel Adam, qui a profité du dernier confinement pour déménager son restaurant et reprendre la partie traiteur de son activité dans ses nouveaux locaux, avant de pouvoir ouvrir la partie bar et restaurant au déconfinement. 

Emmanuel Adam a ouvert en 2007 le restaurant L’entrepôt, 26 avenue du Meyrol. Un nom choisi en rapport au lieu dans lequel le restaurant a été installé :  un entrepôt. En déménageant son restaurant dans le bâtiment carré du nouvel espace commercial,  11 avenue Gaston Vernier, il a décidé de changer de nom et a baptisé son établissement Carré Papillon. “Papillon pour le côté aérien; précise t-il.” Et il est vrai que la terrasse fait à l’aérodrome de Montélimar et qu’il est possible de déjeuner en admirant l’envol ou l’atterrissage des avions. 

Carré Papillon représente 1 000 m² au total. 500 m² pour la partie commerciale et autant pour la partie technique. C’est une grande brasserie avec des espaces modulables pour accueillir des groupes. L’établissement est ouvert 7 jours sur 7, midi et soir. Au total, ce sont 17 personnes qui œuvrent pour accueillir et régaler la clientèle. A l’intérieur, le restaurant peut accueillir 120 couverts et autant à l’extérieur. Et au-dessus du restaurant, Emmanuel Adam a un projet d’hôtel.

Site internet : https://www.carrepapillon.fr/

Page Facebook : https://www.facebook.com/carrepapillon/